Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Jean-Claude Grosse

La Demeure du Chaos/En procès

17 Décembre 2008 , Rédigé par Jean-Claude Grosse Publié dans #SEL

La Demeure du Chaos/En procès


Communiqué de la Demeure du Chaos sur la décision de la Cour d'Appel de Grenoble le 16 décembre 2008 (quatrième jugement).

thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos, et le Collectif des Artistes prennent acte que l'Arrêt de la Cour d'Appel de Grenoble les condamne à la remise en état demandée par le Ministère public ainsi que la Mairie de Saint Romain au Mont d'Or, qui s'acharne dans son "négationnisme artistique" depuis 9 années.

Ce quatrième jugement qui exige la remise en état n'est ni plus ni moins que la demande de destruction pure et simple des 3123 œuvres formant le corpus de la Demeure du Chaos depuis 1999. Il est aussi la conséquence du réquisitoire de l'Avocat général qualifiant thierry Ehrmann de terroriste intellectuel.

thierry Ehrmann décide donc de se pourvoir contre l'Arrêt de la Cour d'Appel de Grenoble ; en sa qualité de plasticien il se défendra à nouveau devant la Cour de Cassation et conclura bien entendu à sa relaxe intégrale. Il ne peut imaginer que la plus haute juridiction française choisira la censure de l’expression artistique et la normalisation par les bulldozers.

Ce procès historique devrait être plaidé devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme dans le cadre de l'article 10 de la convention européenne des Droits de l'Homme sur la liberté d'expression. La jurisprudence sur cet article a régulièrement fait condamner la France.

Forts désormais de 81 000 signatures, thierry Ehrmann et le Collectif des Artistes appellent plus que jamais à la mobilisation contre la censure de l’expression artistique en France par la signature de la pétition pour la Demeure du Chaos.

La Demeure du Chaos, née le 9 décembre 1999 de l'acte conceptuel de thierry Ehrmann, est une oeuvre au noir se nourrissant du chaos alchimique de notre 21è siècle, tragique et somptueux dont les braises naissent le 11-Septembre .

La Demeure du Chaos appelée aussi "Abode of Chaos" dixit le New York Times est devenue aujourd'hui, avec plus de 1 080 reportages de presse écrite et audiovisuelle de 72 pays, en 9 ans, une "Factory" incontournable et unique dans le monde, selon la presse artistique internationale. C'est un musée à ciel ouvert et gratuit, présentant plus de 3 123 oeuvres, où convergent chaque année désormais 120 000 visiteurs. La Demeure du Chaos dénombre, dans le cadre de son statut d'E.R.P. (Etablissement Recevant du Public) muséal, depuis son ouverture au public, 312 012 visiteurs du 18/02/06 au 31/10/08, avec 23,4 % de visiteurs hors-France. Elle est aussi une résidence d'artistes.

Un siècle plus tard, la France décide de refaire le procès de Brancusi contre les Etats-Unis sur la définition de l’œuvre d’art au regard du droit. L’Histoire inévitablement se clôturera par : « en 1928 c’était un oiseau, c’est aujourd’hui la Demeure du Chaos ». L’enjeu du procès de la Demeure du Chaos est donc bien la reconstitution d’un consensus cadré par le droit sur la délimitation des frontières cognitives de l’Art. C’est un nouveau « labelling theory » déjà expérimenté par Duchamp que la Haute Cour jugera pour la seconde fois.



Pour les développements futurs, l'analyse complète du dispositif et des motivations du jugement,

restez connectés sur le site : http://www.demeureduchaos.org

ou sur le blog : http://blog.ehrmann.org/

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Demeure du Chaos est à nouveau dans l’arène judiciaire par l’arrêt de la Cour de Cassation du 11/12/2007, qui casse et annule l’arrêt de la Cour d’Appel de Lyon du 13/09/2006 sur toutes ses dispositions et renvoie les parties devant la 1ère Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Grenoble, le lundi 17 novembre 2008 à 14h00.




999 «visite initiatique au coeur de la Demeure du Chaos»
envoyé par abodeOFchaos

Mille fois la première question de mes visiteurs abasourdis de la Demeure du Chaos est
« pourquoi » ?

La réponse me replonge en 1999, quand après avoir dévoré le veau d'or dans le grand festin paganiste du siècle dernier, je cherchai à nouveau ce monde gnostique.

Ma seule rédemption passait de nouveau par cette terrible épreuve, renaître par ma damnation première, la démence que l'on reçoit comme une onction suprême à la naissance pour se transcender dans l'Art. Cette fureur maniaque, ma sulfureuse maîtresse sera de nouveau ma complice avec ses troubles de l'humeur.

Elle donnera la vie à ma plume pour écrire une longue, une très longue histoire qui naît de la nuit des temps, s'abreuve du chaos alchimique, prima materia de ce XXIème siècle tragique et somptueux pour s'incarner dans ma chair et mes œuvres et retrouver le monde des demeures philosophales.

Il fallait accomplir ce Grand Œuvre, quel qu'en soit le prix, le hurlement des gueux, la vindicte des hommes en noir, l'anathème des moralistes. Mais tous oubliaient que depuis la naissance du droit, il n'y a ni crime ni délit lorsque le prévenu est en état de démence ou contraint par une force majeure.

Cette démence de l'acte artistique, cette force majeure qu'est la folie créatrice permet à l'homme depuis des millénaires de bâtir des temples, des catacombes, des charniers, des lieux de génuflexion, des calvaires, des labyrinthes, des Golgotha, des oratoires, des chemins de croix, des sanctuaires, des prieurés, des cathédrales de lumière.

Tout cela, fidèle lecteur, sont les mots qui désignent la Demeure du Chaos dont la dualité est l'Esprit de la Salamandre, le souffle alchimique de la Demeure.

Alors à ta véritable question, pourquoi cette noirceur ? je te réponds simplement: quand tu verras la noirceur, réjouis-toi car c'est le début de l'Œuvre…

thierry Ehrmann

Ce film crée une atmosphère, constitue un plaidoyer en même temps qu'un réquisitoire. Le ton est prophétique, apocalyptique. Je ne suis pas vraiment convaincu par le télescopage de notions diverses empruntées à des registres différents mais je me laisse interpelé par cette fureur créatrice qui fait appel au chaos ou s'appuie sur le chaos dont nous sommes les complices. En tout cas, le combat pour que vive DDC malgré la malfaisance d'une municipalité et sans doute au delà est à mener.                           (commentaire de grossel)



Salut les p'tits loups et louves,


ATTENTION :
Pas de panique !
Le livre "Honte à vous !" format papier sera disponible gratuitement et exclusivement à la Demeure du Chaos.
Compte-tenu de sa gratuité, il ne sera pas en librairie. N'hésitez pas à demander à des amis ou à votre famille de passer à la DDC si vous n'êtes pas à Lyon.

La version anglaise de "Honte à vous" / "Shame on you", sera en ligne deuxième semaine d'octobre 2008.

Pour ceux qui ont des problèmes pour se connecter pour le télécharger ou le lire en ligne, nous avons ouvert 5 plates-formes alternatives dont une en langue française :

en mode feuilletage comme un vrai livre dans un fauteuil... :
- Pour le lire chez Calameo.com
interface en français : Honte à vous

- Pour le lire chez DocStoc.com :
http://www.docstoc.com/docs/1638965/Honte_a_vous_online

- Pour le lire chez Yudu.com :
http://beta.yudu.com/library/item_details/14522/Honte à vous

- Pour le lire chez Scribd.com :
http://www.scribd.com/doc/6293033/Honte-a-VousOnline

- Pour le lire chez Issuu.com,
http://issuu.com/demeureduchaos/docs/honteavous


 
PS: n'oubliez pas le rendez-vous Hyptonik de samedi 4 octobre 2008

rePS: concernant le procès en Cour d'Appel de Grenoble, nous négocions pour le 17 novembre 2008 avec la SNCF et/ou des affrètements de car.

 

En avant-première, la version intégrale (2MB) des 290 pages du livre "Honte à vous !".

Le 9 octobre, 70 000 exemplaires du livre papier seront disponibles gratuitement à la Demeure du Chaos. 288 pages, 148 X 210 cm, ISBN 978-2-914674-07-2.

“Honte à vous ” résume en trois mots la guerre à la vie, à la mort, que nous menons contre les réacs et les négationnistes de l’art qui veulent détruire la Demeure du Chaos comme symbole de la résistance face au conservatisme …

Honte à vous ! Ce cri du cœur est répété des milliers de fois avec rage. Tel est le titre du livre-vérité, où nous avons, non sans douleur, choisi 1 800 témoignages de pétitions parmi l’ensemble. Nous avons démarré la pétition en 2006 pour sauver les 2 900 oeuvres de la Demeure du Chaos.

Peu de gens peuvent imaginer que notre combat acharné pour la Demeure du Chaos et la liberté d'expression nous ont valu une avalanche de procès pénaux, de contrôles fiscaux , de barrages administratifs, de convocations quasi hebdomadaires, de descentes policières, de menaces physiques et autres coups tordus, mais au-delà de la souffrance, ces coups bas et ces persécutions nous renforcent de jour en jour dans la pertinence idéologique de notre combat.

Cette pétition a déjà recueilli plus de 72 000 signatures accompagnées de commentaires et qui, chaque jour, s’enrichit de plusieurs centaines de nouveaux soutiens. Elle ne s'arrêtera plus, car de jour en jour, la liberté d'expression s'éteint en France.

Les commentaires de ces pétitions ont été écrits par des artistes, des historiens, des élus, des professions libérales, des ouvriers, des fonctionnaires, des retraités, des étudiants, des familles, des cadres, des magistrats, de simples citoyens, des professeurs d’arts plastiques, des membres du clergé, des citoyens du monde... Ce livre, écrit par 1 827 auteurs venant de plus de 450 professions différentes, grâce aux efforts de chacun, est gratuit car il défend le droit le plus fondamental de notre république : la liberté d'expression.

Ce livre est totalement consultable et téléchargeable dans son intégralité sur internet >>>. Il est aussi fait pour circuler ; être envoyé par email, téléchargé, diffusé sur tous les canaux possibles.

Ce livre est aussi un matériau extraordinaire pour les sociologues, les historiens de l’art, les professions du droit, les journalistes à qui nous donnons la parole … mais il est surtout le témoignage implacable qu’il existe envers et contre tout, en dehors de tout système politique, un réel pouvoir d’indignation des citoyens en France. Chaque fois que je me mettais à sélectionner des témoignages, au bout d’une demi heure, j’avais les larmes aux yeux et des crampes au bide car il faut le dire, nom de Dieu, c’est bien d’amour, de rage et de beauté dont on parle dans ces commentaires. Il existe un vrai pouvoir citoyen qui n’est plus au Palais Bourbon.

Un grand merci à Philippe Liotard, Sociologue, pour "Droit dans le Mur", à Céline Moine, Historienne de l'art, pour "Le Monstre et la Liberté", à Philippe Brunet-Lecomte, Journaliste et Directeur de publication, pour "La Bible du Chaos", et Jean Tourette, Auteur, pour "Continuez". Sans oublier bien sûr mon fidèle complice depuis 25 ans, Marc Del Piano, pour la Direction Artistique et les Photos. Et Web@ngel pour la diffusion virale sur toutes les plate-formes possibles et imaginables de l'Internet visible et invisible.

Face à la Mairie de Saint Romain et à l’ensemble du Conseil Municipal qui a donné à son Maire, Françoise Revel, le pouvoir de demander à nouveau la destruction de la Demeure du Chaos le 17 novembre 2008 à la Cour d’Appel de Grenoble*, ce livre est pour les négationnistes de la Mairie et les Réac , le réquisitoire le plus cruel qu’aucun Procureur n’oserait prononcer.

Au delà du réquisitoire ce livre dévore le lecteur par la force du verbe, Une phrase parmi des milliers donne le ton :
« Il n'y a que les cathédrales qui me touchent autant. F.F. »

*La Demeure du Chaos est à nouveau dans l’arène judiciaire par l’arrêt de la Cour de Cassation du 11/12/2007, qui casse et annule l’arrêt de la Cour d’Appel de Lyon du 13/09/2006 sur toutes ses dispositions et renvoie les parties devant la 1ère Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Grenoble, le lundi 17 novembre 2008 à 14h00.

thierry Ehrmann

"Hasta la victoria siempre"

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CARAMBAOLE :0114: 03/10/2008 20:06

bien,un billet fort à propos et bien
agrémenté